FR

FR

ColorChecker White Balance

SKU: CCWB

50,00 €Hors Taxes

Contrôle de la balance des blancs pour la photo et la vidéo, de la prise de vue à la postprod

Disponible bientôt…

  • Une mire au format A4 pour obtenir une réponse tonale précise dans les scènes fortement exposées
  • Permet d’évaluer l’exposition correcte et d’éliminer les dérives de couleur

Partagez ceci...

Caractéristiques


La charte ColorChecker White Balance assure une reproduction précise des blancs. Lorsque vos conditions d’éclairage évoluent, votre appareil photo ou votre caméra modifie la façon dont le blanc est reproduit, ce qui se traduit par des variations chromatiques dans vos photos et vidéos. La plupart des chartes de balance des blancs ne sont pas neutres et peuvent entraîner des variations chromatiques sous différentes conditions d’éclairage. Fruit de travaux scientifiques, la charte ColorChecker White Balance constitue une référence blanche absolument neutre qui évite les variations chromatiques et qui offre une surface précise, uniforme et neutre sur le plan spectral sous n’importe quelle condition d’éclairage. Vous êtes donc sûr que votre image ou ou vidéo est la plus proche possible de la réalité.

La charte ColorChecker White Balance vous donne également le moyen d’ajuster la sensibilité chromatique de votre appareil photo numérique pour refléter exactement les conditions d’éclairage ambiantes ou, si vous préférez, ce que « voit » l’appareil photo. Le blanc perçu varie souvent en fonction des conditions ambiantes : à l’extérieur, il est perçu plus froid ; à l’intérieur, il est perçu plus chaud ; et sous une lumière fluorescente, il est plus vert. Même dans un environnement en studio contrôlé, ceci peut poser problème. Que vous vous trouviez sur le terrain ou dans votre studio, l’établissement d’une balance des blancs personnalisée précise avant chaque séance photo ou vidéo vous garantit des couleurs précises dès le départ.

La définition d’une balance des blancs personnalisée pour chaque situation d’éclairage fait que les aperçus sur l’écran de votre appareil sont plus corrects, que vos histogrammes sont plus fiables, et cela permet d’accélérer l’édition des couleurs au moment de la post-production. Pour les photographes qui travaillent en Raw, la balance peut se faire à tout instant de la session, alors que pour ceux qui travaillent en JPEG il faut l’utiliser lors de la première image.

Pourquoi ne pas utiliser n’importe quel objet blanc ?

La balance des blancs avec une feuille de papier ou un autre élément de gris dans la scène peut sembler une solution alternative simple, mais la plupart des objets ne sont pas réellement neutre dans toutes les conditions d’éclairage ; et ils ne sont certainement pas cohérent. Une balance des blancs erronée entraînera des dominantes de couleur et un manque de cohérence entre les différentes conditions d’éclairage.

© Matt Hill

Spécifications techniques

Nombre de mires: 1
Nb de patchs de couleur: 1
Dimensions de la charte: 215,9 x 279,4mm
Plage d'humidité: 85% ou moins, sans condensation